Coronavirus Déconfinement au Royaume-Uni

Le retour à la vie normale au Royaume-Uni se fera en quatre étapes et est prévu pour le 21 juin. Le gouvernement a promis d'offrir une première injection à chaque adulte d'ici fin juillet.

Anaïs Cordoba / tt

Boris Johnson annoncéiert Deconfinement-Mesuren
Foto: picture alliance / Photoshot

Le retour à la vie normale au Royaume-Uni se fera en quatre étapes: la réouverture des écoles et l'autorisation pour six personnes maximum de se réunir en extérieur sont programmées pour le 8 mars. La deuxième étape commence le 12 avril, avec la réouverture des commerces non essentiels et des terrasses des restaurants et des bars.

Chaque étape de déconfinement a des critères

La troisième étape est prévue le 17 mai avec une ouverture complète des restaurants ainsi que des hôtels, cinémas, théâtres, et salles de concert. Le 21 juin, la quatrième et dernière phase est prévue pour le 21 juin, où les mariages et événements de grande ampleur sont de nouveau autorisés.

Pour passer à chaque nouvelle étape, quatre critères devront être remplis: un bon déroulement de la campagne de vaccination, l'efficacité des vaccins sur le nombre d'hospitalisations, un nombre de nouveaux cas stables et l'absence de nouveaux variants résistants au vaccin. Selon un sondage publié hier, 46% des Anglais soutiennent la prudence de Boris Johnson.

"Nous sommes dans une voie à sens unique vers la liberté" a déclaré hier Boris Johnson. Pour justifier cette lenteur, il a promis que chaque nouvelle levée de restrictions serait irréversible, lors de son allocution devant les députés britanniques.

"Un printemps et un été meilleurs"

Le programme de vaccination aurait complètement changé la donne à leur faveur. "Nous voyons le bout du tunnel. Une année gâchée va laisser place à un printemps et un été qui seront très différents et incomparablement meilleurs que notre situation actuelle."

Selon des données préliminaires au Royaume-Uni, la vaccination réduirait les hospitalisations d'environ 90%.

Près de 18 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin. Et le gouvernement a promis d'offrir une première injection à chaque adulte d'ici fin juillet.

Mais malgré une vaccination efficace et toutes ces précautions, certaines mesures comme le port du masque et le traçage pourraient rester en vigueur indéfiniment selon les scientifiques qui conseillent le gouvernement.

An der Mediathéik:

Aktuelles / / radio 100,7
Lauschteren

Méi zum Thema

Royal London Hospital
Hospitalisations

Confronté à une seconde vague particulièrement virulente, le Royaume-Uni traverse actuellement la pire période depuis le début de la pandémie. La pression sur les hôpitaux n'a jamais été aussi intense.

Ella Adoo Kissi Debrah
Grande-Bretagne

Un tribunal londonien a estimé que la pollution était responsable dans la mort d'une petite fille de 9 ans. Anaïs Cordoba, notre correspondante à Londres, revient sur cette actualité.

Iessen a Regaler
Brexit

Avec le risque de "no deal" qui augmente, le Royaume-Uni fait du stock. Selon une étude, un Britannique sur six aurait commencé à stocker ou y penserait sérieusement. Un reportage d'Anaïs Cordoba.

Programm

  • Notturno

  • On air

    Vu 6 bis 10

  • Vun 10 bis 2

  • Vun 10 bis 2

  • Resonanzen

Net verpassen

Dossieren

  • Déi eeleft Editioun vum LuxFilmFest

    Trotz Pandemie gëtt de Luxembourg City Filmfestival organiséiert. Déi 11. Editioun (4.-14. Mäerz) kritt dëst Joer awer eng liicht aner Nues: Filmer ginn deels am Kino deels online gewisen.

  • Drogen a Mënschen

    Zanterdeem et d'Mënschheet gëtt, hunn Droge si begleet. Haut hu vill Drogen e schlechte Ruff. Wisou ass dat esou a wat misst geschéien, fir besser iwwer eventuell Risike beim Konsum opzeklären?

Iwwert eis

De radio 100,7 ass deen eenzegen ëffentlech-rechtleche Radio zu Lëtzebuerg. E proposéiert Programmer op Lëtzebuergesch mat engem Fokus op Informatioun, Kultur, Divertissement a mat Akzent op d’klassesch Musek.

Weider liesen