Brexit Reprise des débats sur le Brexit

Le chemin s'annonce difficile pour Theresa May lors de la reprise des débats sur le Brexit. Que s'est-il passé depuis la reprise, quelle est l'ambiance, et quelles sont les prochaines étapes à venir ?

Elodie Goulesque / cbi

Brexit
Photo: picture alliance / NurPhoto / Alberto Pezzali.

Que s'est-il passé depuis la reprise des débats sur le Brexit?

Alors la semaine a commencé sur les chapeaux de roues puisqu'avant même la reprise du débat hier, le parlement a voté mardi un amendement, l'amendement Cooper, à 303 voix contre 296 qui force le gouvernement à consulter le Parlement en cas de no deal concernant la législation fiscale. Mais hier, Theresa May a dû faire face à une autre défaite puisque le parlement a cette fois-ci voté l'amendement Grieve, du nom de Dominic Grieve l'ancien avocat général conservateur lui aussi.

Cette fois-ci le parlement a voté à 308 voix contre 297 pour donner seulement 3 jours parlementaires à Theresa May au lieu des 21 normalement autorisés, pour proposer au parlement un plan B en cas de rejet du vote sur le deal qui doit avoir lieu mardi prochain. Donc vous le voyez, le Brexit est toujours au point mort mais cette fois-ci le Parlement semble bien déterminé à ne pas se laisser convaincre par les menaces de no deal suggéré par le gouvernement.

Quelle est l'ambiance aujourd'hui à Londres ?

Et bien l'atmosphère semble être de plus en plus tendue ici à Londres. Qu'ils soient pour ou contre le Brexit, les britanniques veulent maintenant que les choses avancent car la date du 29 mars approche à grand pas. Il y a pas mal de tensions devant Westminster et Downing Street où les manifestants sont de plus en plus nombreux.

Les parlementaires ont même demandé à ce qu'il y ait plus de sécurité autour du parlement après que la députée conservatrice Anna Soubry, favorable à un second référendum, a été traité de nazis par plusieurs individus dont certains sont issus de groupe d'extrême droite. Donc le Brexit reste un sujet très sensible ici et encore une fois l'échéance du 29 mars approchant rapidement, les britanniques semblent être à bout de patience.

Quelles sont les prochaines étapes à venir ?

Alors aujourd'hui le Parlement va continuer les débats sur le Brexit et comme vous le voyez les jours précédents ont été mouvementés donc rien ne permet d'affirmer qu'il n'y aura pas de nouvelles péripéties. Mais la grande échéance attendue et bien c'est celle du 15 janvier, mardi prochain, jour où les députés Britanniques devront voter pour ou contre le deal proposé par Theresa May pour sortir de l'Union européenne. Vous vous en souvenez peut-être, ce vote devait avoir lieu le 11 décembre dernier mais avait été décalé par Theresa May provoquant une vague d'indignation et un vote de défiance à son égard de la part de ses collègues conservateurs.

Mais Theresa May avait remporté ce vote ce qui lui assure 12 mois sans pouvoir être menacée par les membres de son parti. A voir maintenant ce qu'il va se passer mardi. Si le vote est validé, et bien Londres et Bruxelles pourront enfin finalisés les derniers détails du processus de Brexit. S'il ne l'est pas, ce qui semble être l'option la plus réaliste à l'heure actuelle, et bien le gouvernement devra revenir devant le Parlement avec une nouvelle option.

Méi zum Thema

Danièle Weber
EU-Politik 2018

De Brexit ass ee vun de grousse Sujeten, déi eis 2018 EU-politesch begleet hunn. Op d'mannst steet d'EU zesummen an deen Prozess. Dauerbrenner an der EU war weiderhin d'Migratiounspolitik. E Réckbléck.

Danièle Weber Réckbléck
D'Woch an Europa

Beim Brexit gouf et en Accord op europäescher Säit. Den Diesel-Sommet war um Enn keen a gouf op Beamtenniveau degradéiert. E Gespréich mat eiser Bréissel-Korrespondentin Danièle Weber.

v.l.n.r: Kommissiounspresident Jean-Claude Juncker, President vum Europäesche Rot Donald Tusk, a Brexit-Chef-Negociateur Michel Barnier
Brexit-Sommet

Historeschen Dag gëschter zu Bréissel. Fir d'éischte Kéier an der Geschicht vun der Europäescher Unioun gouf en Austrëtts-Accord ugeholl. De Ball läit elo zu London, an do gëtt et méi komplizéiert.

Pro-Brexit Supporter
Brexit

Le Royaume-Uni semble toujours livrer une bataille interne entre pro et anti Brexit. A moins de six mois avant le retrait officiel du Royaume-Uni de l'Union Européenne, rien n'est encore décidé.

Jean Asselborn 10
Brexitverhandlungen

D'EU-Kommissioun warnt, d'Länner misste sech och drop preparéieren, datt et net zu engem Accord mat Groussbritannien kënnt. Lëtzebuerg wier no Irland, Holland an der Belsch ee vun deene Länner, déi am meeschte betraff sinn.

Michel Barnier Euranet Plus Summit
Debat mam Michel Barnier

Wou sinn d'Verhandlungen iwwer de Brexit drun? 13 Radioe, dorënner de radio 100,7, froe beim Chef-Négociateur vun der EU no. De Michel Barnier steet Ried an Äntwert am Debat vun Euranet Plus.

Programm

Dossieren

  • Sozialwahlen 2019

    Am Mäerz si Sozialwahlen. A ronn 3.500 Betriber, an deene méi wéi 15 Leit schaffen, ginn d'Personaldelegatioune bestëmmt. An déi 60 Vertrieder an der Salariatskammer ginn nei gewielt.

  • Pierre Werner

    "Pierre Werner, e Mënsch a sengem Joerhonnert" ass eng nei Podcast-Serie, déi de radio 100,7 zesumme mam Center for Contemporary and Digital History vun der Uni.lu entwéckelt huet.

Communiquéen

Iwwert eis

De radio 100,7 ass deen eenzegen ëffentlech-rechtleche Radio zu Lëtzebuerg. E proposéiert Programmer op Lëtzebuergesch mat engem Fokus op Informatioun, Kultur, Divertissement a mat Akzent op d’klassesch Musek.

Weider liesen